MENU

Programme des adversaires européens

illustration

Tous les adversaires des Lyonnais en Ligue des Champions jouent ce week-end en championnat. Si le Dynamo Kiev ne devrait pas rencontrer trop de problèmes, le Steaua Bucarest effectue un déplacement périlleux à Otelul. Le Real accueille quant à lui le FC Barcelone.

[IMG41157#L]Samedi 21 octobre à 18 heures, le Dynamo Kiev, toujours invaincu en championnat mais deuxième au classement, devancé à la différence de but par le Shakthar Donetsk, accueillera le Stal Alchevsk, avant-dernier au classement et deuxième plus mauvaise attaque du championnat. Après son titre de champion de 2e division en 2005, le club d’Alchevsk peine à se sortir de la « zone rouge ». Avec 5 points en 10 rencontres, il est en effet déjà légèrement distancé, à 3 longueurs du premier non-relégable.
Pour cette rencontre de la 11e journée du championnat, Anatoli Demiananko pourra compter sur le retour de suspension de son gardien Olexandr Shovkovskiy.

[IMG41156#L]Dimanche 22 octobre à 17 heures, le Steaua Bucarest tentera de se rassurer après sa lourde défaite 4 buts à 1 en Ligue des Champions face au Real Madrid en se rendant sur la pelouse du club d’ Otelul. La tâche ne sera pas facile pour les hommes de Cosmin Olaroiu face à une équipe classée à la 3e place du championnat, à 3 points seulement du Steaua.
Cette rencontre pourrait marquer le grand retour du capitaine roumain, Mirel Radoi, tout juste remis de sa grave blessure au genou.

[IMG41155#L]Dimanche 22 octobre à 21 heures, le Real Madrid 5e de la Liga cherchera à recoller à la tête du classement après son revers sur la pelouse de Getafe.
Le cadre de la rencontre devrait toutefois dépasser le simple enjeu comptable. Les Madrilènes accueilleront en effet le FC Barcelone lors du très attendu, et unique, « Classico ».
Pour ce choc, Fabio Capello ne pourra compter sur son attaquant Brésilien Ronaldo, suspendu après le carton rouge reçu lors de la rencontre contre Getafe, ni sur son latéral droit Cicinho, victime d’une rupture du ligament croisé antérieur du genou droit. De son côté, Franck Rijkaard devra se passer de son buteur camerounais Samuel Eto’o, souffrant d'une rupture du ménisque externe de la jambe droite. La saison passée, les champions d’Europe et d’Espagne avait infligé à leurs rivaux une cuisante défaite à domicile 3 buts à 0.

Publié le 21 octobre 2006 à 17:54:00 par BV