MENU

Du côté des filles...

illustration

Retour à la réalité pour les féminines qui ont quitté la compétition il y a 4 semaines, le dimanche 8 janvier, par une défaite face au CNFE. Le championnat reprend avec une formation lyonnaise qui pourrait être un peu modifiée, car le club a décidé d'afficher ses ambitions européennes...

AMBITIONS...
Marino Faccioli, le directeur administratif de l'OL, ose le dire. L'OL vise les compétitions européennes et la tête du championnat de France. S'il s'agissait des Pros, cela n'aurait rien de spectaculaire, mais cette fois-ci, c'est bien des filles dont il est question.
Pour cette saison il est évidemment trop tard. Il faut donc construire sur le long terme. Dès l'année prochaine, les résultats des coéquipières de Aurore Pégaz devront s'aligner avec ceux des garçons pour fréquenter le plus haut niveau. En attendant, les joueuses de Farid Benstiti devront s'appliquer pour remporter le Challenge de France qui est devenu la priorité pour 2006.

DU COTE DES RECRUES...
Pour les aider, l'OL vient de faire appel à Roberta MICHEL. Cette brésilienne est agent pour la FIFA. Elle a déjà placé quelques joueurs dans des équipes de D2 (Grenoble notamment) mais c'est auprès des footballeuses qu'elle travaille plus spécialement. Avec Marino Faccioli, Farid Benstiti le coach et Paul Piémontaise le président de la section féminine, elle va tenter de dénicher les meilleures joueuses au monde pour renforcer la formation lyonnaise.
Déjà deux d'entres elles s'entraînent à la Plaine des jeux. Pour l'instant, aucun recrutement n'a été validé, mais les premiers pas de Shirley CRUZ (Costa rica) et Dayana DA ROCHA (Brésil) sur les terrains d'entraînement de Gerland sont assez rassurant. Toutes les deux jouent en équipe nationale. Des nouvelles plus complètes dès que leur recrutement sera effectif.

DU COTE DU CHAMPIONNAT...
Ce week-end, le championnat reprend samedi pour l'OL qui accueillera à 15h l'équipe de La Roche, une formation que les lyonnaises avaient écrasée au match aller par 4-0. ce match retour comptera pour le compte de la 15ème journée. L'OL Féminin est actuellement 4ème au classement général, à égalité de points avec le CNFE 3ème. L'ESOF La Roche pointe 11 points plus bas à la 10ème place. 5 unités seulement séparent les futurs adversaires des olympiennes de la lanterne rouge Vendenheim.
OL-La Roche, SAMEDI 4 FEVRIER 15h à la plaine des jeux de gerland.

DU COTE DU CHALLENGE
Nous serons attentif à 12h aujourd'hui au tirage au sort des 16èmes de finale du Challenge de France. L'OL entre en course avec les 10 autres formations de D1 (hors CNFE). Les lyonnaises risquent de ne pas être fixées sur l'identité de leur adversaire, 14 matchs prévus le week-end dernier pour le 2ème tour n'ont pas été joués à cause des intempéries.

DU COTE DES BLEUES
Cet après-midi, trois des joueuses de Farid Benstiti rejoignent Clairefontaine pour un stage médical de l'Equipe de France A. Il s'agit de Sandrine DUSANG, Sandrine Brétigny et Delphine BLANC. Ces deux dernières évoluaient jusque là avec la sélection des 21 ans.
Ce stage parisien durera 3 jours et permettra aux internationales coachées par Elisabeth Loisel de rencontrer jeudi à 18h30 en match amical les jeunes du CNFE, le centre de formation de Clairefontaine, tombeur de l'OL avant la trêve.

Publié le 01 février 2006 à 06:30:00 par MG

Sur le même thème