MENU

A propos de la venue de l'ESTAC

illustration

Samedi soir, les Lyonnais recevront pour la 14ème fois de leur histoire en L1 les Troyens qui ne sont plus venus entre Rhône et Saône depuis la saison 2002-2003…

C’était le 15 février 2003. Ce soir là, Heurtebis avait fait des miracles dans sa cage pour empêcher les Lyonnais de marquer au moins un but. Müller, Govou et Cacapa étaient titulaires ; Juninho, remplaçant. Il jouera les 26 dernières minutes. Coupet était resté sur le banc ; Puydebois étant titulaire. Pourquoi ? Blessé par Nonda le week-end précédent à Monaco, son épaule n’était pas complètement remise. Il déclara « forfait » après le début de son échauffement. Du côté de Troyes, parmi les joueurs du groupe actuel, Amzine était titulaire ; Nivet était entré en cours de rencontre. Sanz et Bangoura resteront sur le banc. Enfin Mohamed Bradja, aujourd’hui un des adjoints de Jean-Marc Furlan, était titulaire dans l’axe de la défense auboise.

Juninho a joué les 4 dernières rencontres face à l’ESTAC ; 2 fois en tant que titulaire au départ et 2 fois en tant que remplaçant. Il n’a jamais joué un match en entier puisque qu’il fut remplacé les 2 fois au bout de 74 minutes de jeu. Il n’a jamais marqué contre cette équipe. Il a en revanche trompé une fois Le Crom, le gardien de Troyes, lorsque celui-ci jouait à Guingamp (en 2002-2003 le jour du 3 à 3).

Enfin parmi d’autres détails liés à cette confrontation, ce sera aussi le rendez vous des anciens guingampais. Le Crom, Guillaume, Montero, Kouassi, Danic et Dallet ont joué dans le club cher au président Le Graët ; les 5 premiers au même moment. Ils étaient les partenaires du Lyonnais Malouda lors de cette saison 2002-2003 où l’En Avant était venu s’imposer à Gerland 4 à 1 pour la clôture de la saison. Notons encore que l’ESTAC avait été l’adversaire de l’OL juste avant le match des Olympiens au Milan AC début avril 2006. Ils le seront cette fois ci avant le Real Madrid.

Publié le 05 septembre 2006 à 14:01:00 par R.B

Sur le même thème